Standard Minergie

Minergie est un standard de construction pour les bâtiments neufs ou rénovés. Ce label est soutenu par l’économie, les cantons et la confédération. Il permet de promouvoir un confort d’habitat et de travail pour les usagers du bâtiment. Le principe de base réside dans une enveloppe de bâtiment de grande qualité et un renouvellement de l’air automatique.

 

Vergleich_f

MinergieMinergie PMinergie AMinergie ECO

En bref

Minergie = Minimisation Energie

Le standard Minergie est un standard de construction facultatif qui permet une rationalisation de l’énergie dans les bâtiments et une mise en valeur des énergies renouvelables, tout en améliorant la qualité de vie et une diminution des atteintes à l’environnement.

Pour obtenir le label Minergie, la construction doit atteindre les exigences minimales définies concernant l’isolation de l’enveloppe, le renouvellement de l’air et le confort thermique intérieur en fonction de l’utilisation du bâtiment.

Les exigences Minergie sont définies sur la page Minergie.

Démarche

La certification peut se dérouler par deux moyens: la certification globale pour des objets particuliers ou la certification par solutions standards pour les bâtiments de moins de 500m2

1 DEMANDE L’architecte dépose la demande de certification dans les offices cantonaux de certification Minergie en liant:

  • les plans et coupes de la mise à l’enquête
  • les détails constructifs et fiches techniques des différents appareils
  • le bilan thermique du bâtiment
  • Les certificats d’homologation
  • le justificatif Minergie
2 CERTIFICATION PROVISOIRE L’office de certification examine le dossier et remet, si l’ensemble des exigences est respecté, un engagement de certification
3 CONFIRMATION D’ACHÈVEMENT DES TRAVAUX L’architecte informes l’office de certification de la fin des travaux.
4 CERTIFICATION DÉFINITIVE L’office de certification remet le label. Des contrôles faits au hasard sur des bâtiments permettent de garantir la qualité.

 

En bref

Minergie P = Minergie Passif

Le label Minergie P complète le standard de base en renforçant la réduction de consommation énergétique du bâtiment par une isolation supplémentaire de l’enveloppe. Les exigences très élevées de la certification Minergie P touchent autant l’enveloppe du bâtiment que les installations techniques qui doivent être efficaces et simples. L’objectif est  d’optimiser le confort intérieur et la rentabilité de l’habitat.

L’éclairage, l’aération contrôlée, l’eau chaude sanitaire, l’utilisation des rejets thermiques sont des éléments importants devant être optimisés pour ce standard écologique.

Les exigences Minergie P sont définies sur la page Minergie P.

Démarche

1 DEMANDE L’architecte dépose la demande de certification dans les offices cantonaux de certification Minergie en liant:

  • les plans et coupes de la mise à l’enquête
  • les détails constructifs et fiches techniques des différents appareils
  • le bilan thermique du bâtiment
  • les certificats d’homologation
  • le justificatif Minergie
2 CERTIFICATION PROVISOIRE L’office de certification examine le dossier et remet, si l’ensemble des exigences est respecté, un engagement de certification
3 CONFIRMATION D’ACHÈVEMENT DES TRAVAUX L’architecte informe l’office de certification de la fin des travaux.
4 CERTIFICATION DÉFINITIVE L’office de certification remet le label. Des contrôles faits au hasard sur des bâtiments permettent de garantir la qualité.

En bref

Minergie A = Minergie Actif

Pour répondre aux nouvelles exigences européennes sur la protection du climat, le label Minergie A a été mis en place.

Ce label oblige la compensation totale de l’énergie consommée par le bâtiment par une production d’énergie renouvelable. Le bâtiment est soit neutre, s’il produit autant d’énergie qu’il en consomme, soit actif s’il en produit plus.

Le principe de ce label est de considérer le bâtiment entier pour trouver une solution globale. Il n’impose donc pas d’épaisseurs d’isolation plus grandes par rapport aux autres labels. Elle demande par contre de meilleurs appareils et un éclairage plus efficace.

Les exigences du standard Minergie A sont disponible sur la page Minergie A.

Démarche

1 DEMANDE L’architecte dépose la demande de certification dans les offices cantonaux de certification Minergie en liant:

  • les plans et coupes de la mise à l’enquête
  • les détails constructifs et fiches techniques des différents appareils
  • le bilan thermique du bâtiment
  • Calcul précis de l’énergie grise
  • Déclaration des appareils électroménagers.
  • Les certificats d’homologation
  • le justificatif Minergie
2 CERTIFICATION PROVISOIRE L’office de certification examine le dossier et remet, si l’ensemble des exigences est respecté, un engagement de certification
3 CONFIRMATION D’ACHÈVEMENT DES TRAVAUX L’architecte informe l’office de certification de la fin des travaux.
4 CERTIFICATION DÉFINITIVE L’office de certification remet le label. Des contrôles faits au hasard sur des bâtiments permettent de garantir la qualité.

 

En bref

Minergie-ECO = Minergie Ecologie

Le label Minergie-ECO se démarque du standard Minergie par l’optimisation de la qualité de vie et du respect de l’environnement.

En effet, le label demande de prendre en compte l’énergie grise produite par tout les matériaux utilisés dans la construction. L’éclairage intérieur, les nuisances sonores, et la pollution de l’air intérieur sont aussi considérés spécialement.

Les exigences et les outils sont disponibles sur la page Minergie-ECO
minergie_eco_f_11.indd

Démarche

Pour obtenir une certification Minergie ECO, les standards de construction Minergie P ou Minergie A doivent être atteints.

L’obtention du certificat Minergie-ECO consiste à atteindre un certain nombre de points en remplissant plusieurs critères. Un critère non-optimal peut être compensé par l’amélioration d’un autre.

1 1ÈRE DEMANDE L’architecte dépose la demande de certification dans les offices cantonaux de certification Minergie-ECO en suivant l’outil MINERGIE-ECO directement après la validation de l’avant-projet.
2 CERTIFICATION PROVISOIRE L’office de certification examine le dossier et remet, si l’ensemble des exigences est respecté, un engagement de certification. Si le dossier est incomplet ou non conforme il est renvoyer pour révision vers le requérant.
3 MISE EN SOUMISSION ET EXÉCUTION Les soumissions sont préparées, les entrepreneurs choisis, les travaux exécutés.
4 VÉRIFICATION ET ADAPTATION La direction des travaux contrôle et fait corriger l’exécution des travaux
5 2ÈME DEMANDE Une demande de certificat définitif est envoyée par la saisie dans l’outil Minergie-ECO
6 CONTRÔLE ET MESURES L’office de certification Minergie-ECO vérifie la demande de certificat définitif. Il contrôle le chantier et effectue des mesures de l’air ambiant intérieur
7 CERTIFICATION DÉFINITIVE L’office de certification Minergie-ECO remet le label.

 

 

Back to top